MOTSZARTS FOOTBALL : site officiel du club de foot de Châteauroux - footeo

LA CAUSERIE D'AVANT MATCH

3 octobre 2017 - 18:08

Moment privilégié entre l’entraineur et son équipe, la causerie d’avant match est une étape inévitable dans la préparation d’un match. Si elle est un réflexe automatique qu’en est-il de son impact réel sur un groupe ? Mais surtout que doit y dire l’entraineur et y mettre comme ingrédient  afin d’avoir un  message impactant ?

 

Croire que la causerie d’avant match est une incantation magique qui feraient passer vos joueurs d’endormis à survoltés est un rêve total. Jamais une causerie d’avant match n’a transformé le joueur moyen en joueur fantastique. S’il n’y a pas l’étincelle et la motivation à la base votre discours n’aura aucun impact.

L’entraineur doit utiliser ce moment de discours pour faire passer ses messages rapidement avant un match. La causerie ne doit pas excéder 8-10minutes car l’attention d’un joueur est volatile et donc celle de tout un groupe est compliquée à conserver.

La causerie doit donc reposer sur 2-3 idées essentielles. Les points clefs tactiques ou de notion de groupe que vous souhaitez relever.

Inutile de rentrer dans des explications compliquées. Votre équipe joue tous les dimanches, s’entraine et vit ensemble depuis le début de saison. Les joueurs connaissent donc tous le système de jeu. Seulement, il vous suffit de revenir sur une notion à mettre en avant, sur un détail qui n’a pas été lors de la semaine ou des derniers matchs :

  • Positionnement défensif
  • Mouvement des attaquants
  • Capacité à faire les efforts les uns pour les autres
  • etc….

Le but est de fédérer votre équipe autour de vous et de vos idées. Peu importe que votre plan de jeu soit imparfait ou que vous n’ayez pas tout prévu, il est inconcevable que votre équipe ne vous suivent pas. Sachez déceler l’état d’esprit général du jour pour votre équipe. Il faut trouver le niveau d’intensité à mettre dans vos propos.

 

Que dire durant la causerie d’avant match ?

 

Vous vous adressez à l’ensemble du groupe ou à des groupes de joueurs. Eviter de vous adresser spécifiquement et pendant un grand temps à un joueur en particulier. Réservez cela aux corrections de mi-temps.

Parlez positif, tout le monde connait l’importance de souligner les actions de manières positives : « aller de l’avant » plutôt que « ne reculer pas »…

Soyez dynamique, détendu et précis, vous communiquez tout ce que vous dites. Rien de pire pour un joueur qu’un entraineur qui ne sait pas ce qu’il va dire dans 10sec ou bien sans entrain. Comment donner la rage si on ne la pas ?

Soyez enthousiasme, il est toujours utile de rappeler que le foot est un jeu. Vos joueurs ont suffisamment de problèmes à gérer dans leur vie de tous les jours. Ils ne veulent pas avoir en plus un entraineur qui ne serait pas heureux et joyeux de disputer un match.

C’est aussi le moment d’effectuer les rappels de positionnement sur les coups de pieds arrêtés. D’expliquer succinctement quelle doit être le positionnement de chacun.

Comment se comporter ?

Parler face à vos joueurs, ne gesticulez pas dans tous les sens et ne vous balancez pas sur vos jambes. Comme votre discours, votre gestuelle doit être vivante. Soyez à l’aise, vos joueurs ne demande pas une prestation digne d’un oscar seulement que vous soyez convaincant. Vous êtes un catalyseur d’énergie à vous de la transmettre.

Le regard a aussi son importance. Regardez vos joueurs dans les yeux quand vous leur parlez. Cela peut vous paraitre évident mais faites-y attention lors de votre prochaine causerie vous verrez que souvent votre regard est ailleurs.

 

Pour être combatif dans ses propos, il faut être soi-même actif.

Il vaut mieux se concentrer sur  votre aisance à bouger. Efforcez-vous d’en illustrer, d’en accompagner, d’en dessiner certains avec un geste adapté.

Les émotions et les messages passent par le visage, les bras, les mains.

Exemple : les gestes qui sont dirigés vers le haut sont  perçus comme positifs. Les gestes dirigés vers le bas sont perçus comme négatifs (Lors de vos discours utilisez les gestes qui vont vers le bas  pour parler de l’adversaire)

Les silences doivent être utilisés aussi car ils font passer eux aussi les sentiments. Ils permettent à votre équipe se concentrer, d’être attentif à une phrase plus importante, des mots plus importants.

Enfin jouez sur les intonations. Bannissez un ton qui serait monocorde

 

Plus

Parfois à occasion exceptionnelle, causerie exceptionnelle. Réservez les à des matchs clefs dans une saison : coupe, match décisif du championnat(maintien ou montée) Utilisez alors des supports en renforts de vos idées. Vous pouvez faire intervenir une personne extérieure au groupe, utiliser la vidéo, ou faire participer vos joueurs. Soyez créatif !

Les athlètes n’étant pas réceptifs longtemps, le discours du coach doit être rapide, précis, et doit rappeler succinctement les points forts adverses, les points faibles adverses, pour finir sur les points forts de l’équipe. L’entraineur peut revenir aussi sur des notions clefs : engagement, esprit de groupe, efficacité en contrattaque.

Préparez vos causeries à moins d’être un orateur né !

 

 J'espère que cet article aidera les coachs en herbe qui parlent pendant deux heures et ne laisse pas leur joueurs respirer ni échanger....

 

MOTSZARTS FOOT - PLUS QU'UN CLUB

Commentaires

Séance d'entrainement et 2 autres 1 mois
Pourquoi MOTSZARTS FOOT est absent du paysage futsal ? et LA CAUSERIE D'AVANT MATCH 2 mois
EQUIPE 1ère 3 mois
2-2
MOTSZARTS 1 / MOULINS/CEPHO 6 mois
MOTSZARTS 1 / MOULINS/CEPHO : résumé du match 6 mois
2-10
LIZAIGNE CEC / MOTSZARTS 1 7 mois
LIZAIGNE CEC / MOTSZARTS 1 : résumé du match 7 mois
2-3
ISSOUDUN SA / MOTSZARTS 1 7 mois
ISSOUDUN SA / MOTSZARTS 1 : résumé du match 7 mois
2-7
MARTIZAY FC2M / U15 ELITE 7 mois
MARTIZAY FC2M / U15 ELITE : résumé du match 7 mois
4-6
TOUVENT CHAT. / U15 ELITE 7 mois
TOUVENT CHAT. / U15 ELITE : résumé du match 7 mois
4-6
TOUVENT CHAT. / U15 ELITE 7 mois
TOUVENT CHAT. / U15 ELITE : résumé du match 7 mois
Pl Équipe Pts Jo G N P F Bp Bc Dif
1 ISSOUDUN SA 48 22 16 0 6 0 82 47 0 35
2 MOTS Z ARTS CHTX 40 21 12 5 4 0 73 44 1 29
3 ECUEILLE SS 36 22 10 6 6 0 60 47 0 13
4 DEOLS FC 35 22 10 5 7 0 53 48 0 5
5 U.S. ST MAUR 34 22 11 2 9 0 62 59 1 3
6 CX BITRAY US 33 21 9 7 5 0 65 51 1 14
7 ST VALENTIN 31 22 8 7 7 0 53 53 0 0
8 ARPH/CLION E. 30 22 8 6 8 0 50 53 0 -3
9 MOULINS/CEPHO 24 22 6 6 10 0 46 53 0 -7
10 NIHERNE AS 24 22 7 3 12 0 44 64 0 -20
11 MONTIERCHAUME 14 21 5 2 14 1 31 55 2 -24
12 LIZAIGNE CEC 6 21 1 5 15 1 27 72 1 -45

6 Derniers matchs

N G G G ? P

Répartition des buts

87 buts marqués
57 buts encaissés

Graphique des victoires

Aucun événement